TerraHumana Solutions est une firme de recherche et de consultation axée sur la réduction de votre empreinte environnementale, la bonification de votre engagement social et en matière de développement durable.
Nous sommes basés à Montréal et cofondés par la Dre Isabelle-Anne Bisson.
Nous vous ferons profiter de plus de 20 ans d’expérience internationale dans le domaine scientifique spécialisé en ressources naturelles, en planification et en conception et gestion de projets.
Nos précédents projets comprennent une mission financée par l’USAID en Ouganda pour la Smithsonian Institution, un projet financé par le Département de la Défense des États-Unis pour l’Université de Princeton, ainsi que des évaluations environnementales et des projets de recherche avec les communautés autochtones du Canada.

NOTRE EXPERTISE

ConSULTATION

CONCEPTION DE PROJET

DÉVELOPPEMENT DURABLE

EXPERTS EN ENVIRONNEMENT

Équipe TerraHumana

Isabelle-Anne Bisson, Ph.D.
Cofondatrice et
Présidente

Dre Isabelle-Anne Bisson est une spécialiste en études environnementales. Depuis de nombreuses années, elle travaille étroitement avec les communautés et les organisations intéressées au développement durable. Dre Bisson a plus de 20 ans d'expérience en tant que consultante scientifique, coordonnatrice et gestionnaire de projets scientifiques au Canada comme à l’étranger. Elle a été responsable de projets pour le département de la Défense des États-Unis et a dirigé un programme en Ouganda dans le cadre d’une initiative de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID). Elle a complété un B.Sc. et un M.Sc. en sciences à l’Université McGill et elle est titulaire d’un doctorat de l'Université York. Elle a ensuite effectué des recherches postdoctorales au Centre de recherche environnementale Smithsonian et à l'Université de Princeton. En 2012, elle a agi à titre de commissaire au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) pour évaluer la viabilité d’un projet au Québec selon les contextes environnemental, social et économique, les trois piliers du développement durable. Récemment, elle a travaillé étroitement avec les communautés autochtones du Nord afin de les appuyer face aux  défis environnementaux auxquels elles sont confrontées en raison des nombreux projets de  développement. Également, elle collabore avec les communautés mohawks de Kanesatake et de Kahnawà:ke au Québec sur divers projets environnementaux et communautaires. En 2015, Isabelle a complété une formation du Global Reporting Initiative (GRI). Curriculum vitæ

Julia Harnad, M.Sc.
Partenaire stratégique et consultante

Madame Harnad est une professionnelle du développement durable, avec plus de 17 ans d'expérience en opérations environnementales. Elle a fait preuve de leadership en développant et en gérant un large éventail de programmes portant sur la gestion de matières résiduelles, d’énergie renouvelable, d’efficacité énergétique ainsi que de la stratégie et la politique de développement durable. Madame Harnad a travaillé en tant que consultante et employée dans les milieux gouvernementaux, de construction, de haute technologie et d’énergie renouvelable. Elle possède aussi de l'expertise en préparation de rapports environnementaux (GRI, CDP, ISO 14 064), en valeur corporative durable, en engagement des parties prenantes, ainsi qu'en règlementation environnementale.

Valerie Gabriel, D.E.C. 
Partenaire stratégique et consultante

Madame Gabriel est une mohawk de Kanesatake et est propriétaire de Nations Garlic, une ferme biologique certifiée située sur le territoire mohawk de Kanesatake. Elle travaille actuellement à titre de consultant en environnement et en agriculture auprès des communautés mohawks de Kanesatake et de Kahnawà:ke, ainsi que d’autres organisations autochtones et non autochtones.  Elle est diplômée d’un D.E.C. du Collège Vanier à Montréal en gestion de l'environnement et de la faune. En 2010, ses premières années ont été consacrées au déploiement de systèmes d'information géographique, à la collecte de données environnementales et à la réalisation d'évaluations sur le terrain. Ses objectifs à long terme pour sa ferme sont de créer un lien entre la culture, l’environnement et l’agriculture sous forme d'ateliers et d'opportunités de travail pour les jeunes et les adultes.

Nathalie Gendron M.Sc.
Partenaire stratégique et consultante

Après une belle carrière en informatique, l’appel de la nature l'a incité à retourner aux études pour compléter un baccalauréat et une maîtrise en biologie. Spécialisée en ornithologie, madame Gendron s’initie actuellement à l’identification des plantes dans le but de pouvoir faire des inventaires floristiques, tout en continuant les inventaires aviaires.  Elle aime transmettre ses connaissances particulièrement sur la faune aviaire, d’où son implication dans le projet de sensibilisation à la protection des oiseaux auprès des municipalités, et des sorties guidées qu’elle effectue dans les clubs ornithologiques.

Emma Gillies, Stagiaire et assistante en recherche

Mme Gillies est une stagiaire chez TerraHumana Solutions sous le Programme Espaces Verts de l’Association Canadienne pour les Nations Unies. Elle est étudiante de premier cycle en biologie environnementale et géographie de l'Université McGill. Au cours des trois dernières années, elle a été présidente de McGill Wildlife & Environment Association, a participé à des recherches à McGill et à l'étranger et a travaillé comme stagiaire en réhabilitation de la faune en Virginie. En tant que stagiaire en recherche écologique à l'institut Kenauk, elle a dirigé un projet sur la pollution par microplastique et a acquis une expérience de terrain en hydrologie, en écologie du poisson, en entomologie et en pédologie. Elle a représenté le Sierra Club Québec à la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique en 2018. Avec des connaissances dans des domaines tels que les SIG, l’ingénierie bio-environnementale et la gestion des écosystèmes, elle espère pouvoir conseiller et mettre en œuvre des solutions visant à créer une société plus durable.

Son projet de stage porte sur une étude d'évaluation des terres humides à Hudson, au Québec, ainsi que sur un projet financé par le Programme de lutte contre les contaminants de l'environnement chez les Premières Nationsdans la communauté mohawk de Kanesatake.